Dupliquer, modifier et mettre en ligne un site WordPress : le staging

Vous avez aimez la vidéo ?

Note de l’auteur :

Les liens contenus dans cet article sont sponsorisés. Si vous me faites la gentillesse de passer par mes liens pour commander un abonnement sur Siteground ou Flywheel, vous soutiendrez mon travail sur le blog et je vous en serai reconnaissant. Sachez que passer par ces liens ne vous coûtera pas plus cher. Je ne suis en partenariat qu’avec très peu de produits, car je teste et ne recommande que ceux que j’aime et que j’utilise.

Ceci étant dit, commençons :

Le staging consiste, dans le cas de ce tuto, à dupliquer un site existant pour y apporter de profondes modifications, puis de demander à mettre cette version parallèle en ligne.

Pourquoi c’est pratique ?

Plus besoin de vous soucier de mettre en ligne vos modifications, ou même de risquer de planter votre site en ligne après une fausse manipulation. Tout se fait en un clic et vous pouvez cacher les modifications auprès du grand public.

Personnellement, j’utilise cette fonctionnalité lorsque je traduis un site ou que je change complètement de design ; donc pour des changements qui impactent le plus souvent beaucoup de pages.

Normalement complexe, cette technique est aujourd’hui grandement facilitée et popularisée chez certains hébergeurs. Citons par exemple Flywheel ou Siteground, auquel nous nous intéresserons aujourd’hui.

J’ai profité d’un cas concret (une modification du thème de mon site) pour vous montrer comment cela s’opère, en pratique, chez cet hébergeur.

Tout se fait en ligne et en quelques clics ! De plus, avant de procéder à l’opération, une sauvegarde sera effectuée. Plutôt rassurant, donc.

Mes conseils pour profiter de cette fonctionnalité :

Vérifiez l’option

Choisissez un hébergeur qui le propose (l’option est encore assez rare), ainsi que le plan qui permet de profiter de cette option (sur Siteground, ce sera possible avec le plan GoGeek, par exemple).

Attention au référencement

N’indexez pas la copie de travail. Pour cela, avec Siteground par exemple, demandez à créer un mot de passe pour accéder à votre site. Ceci aura pour effet de bloquer l’indexation et d’éviter le duplicate content, ce qui serait (vraiment) catastrophique pour votre référencement, surtout si vous avez un grand nombre de pages à désindexer par la suite.

Ne rien changer

Dans les paramètres de création de votre copie, tout comme dans les paramètres de mise en production de votre site, ne changez pas les paramètres par défaut. Ceux-ci sont pertinents dans 99 % des cas, chez Siteground.

La solution miracle ?

Non !

Attention : le staging, tel que décrit ici, restera basique. Ce sera parfait pour un site type vitrine, mais si vous souhaitez faire la même chose avec un site e-commerce ou un forum, par exemple, il en sera tout autrement.

En effet, vous ne voudriez pas que l’envoi de vos modifications de la copie efface les commandes des clients ou les messages du forum, j’imagine ?

Dans ces autres contextes, le staging requiert des méthodes et des outils bien plus complexes, et parfois même l’utilisation d’un serveur dédié pour configurer des mécanismes de synchronisation de FTP et de bases de données, bref… Cette solution est donc parfaite pour un site simple, mais dangereuse pour un site qui gère beaucoup de contenus dynamiques !

À moins de créer une copie, mettre votre site public en mode maintenance, travailler sur la copie puis la mettre en ligne, je vous déconseille donc l’emploi de cette technique sur un site e-commerce, un site membres ou un forum !

Reste que cette option est très appréciable, puisqu’elle convient à bon nombre de petits sites qui n’auraient certainement jamais pu disposer d’une telle fonctionnalité sans payer très cher une infrastructure le permettant. Merci donc aux hébergeurs qui proposent ce genre de services sur des hébergements mutualisés… en espérant que cela se généralise !

Si ce genre de solutions est susceptible de vous intéresser, voici plus de détails sur les offres de Siteground et de Flywheel.

 

A propos de l'auteur

Vincent MARY

Vincent MARY

Webmaster et webdesigner depuis 2009 je réalise des formations orientées sur WordPpess et webmarketing sur WPmarket Youtube et tuto.com.

Les vendredis #CREATIFS

Prenez une longueur d'avance avec mes conseils et tutos pour créer VOTRE business avec WordPress. Chaque vendredi.

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos derniers articles de blog par courrier electronique et vous preneez connaissance de notre politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscriptions ou en nous contactant à l'adresse [email protected] Notre newsletter est envoyée par Active Campaign société américaine membre du privacy shield.

Retour haut de page