Je suis très heureux d’introduire une nouvelle série de vidéos sur un plugin que je voulais vous présenter depuis longtemps. Selon moi, s’il y a bien un plugin qui allie parfaitement WordPress et le marketing, c’est celui-ci.

Il s’appelle WPfusion.

Pour qui est fait WPfusion ?

Ce plugin s’adapte à n’importe quel site mais sera particulièrement intéressant pour ceux qui ont déjà une bonne base de données d’emails et peut-être un logiciel d’emailing, car on va aller voir du côté du marketing automatisé.

Plusieurs vidéos sont prévues, pour le moment la première va aborder avant tout la philosophie du plugin, voir ce qu’est le marketing automatisé et voir comment cela peut vous aider.

Le marketing automatisé c’est quoi ?

Le marketing automatisé va nous permettre (par exemple) d’envoyer un email personnalisé suite à une action (le déclencheur) effectuée par un visiteur sur notre site.

Pour la démonstration, je vais avoir mon site WordPress sur la gauche ainsi qu’un logiciel d’emailing sur la droite. Il faut dans un premier temps bien comprendre que nous allons analyser l’activité et le chemin d’une seule et même personne et non pas l’ensemble des visiteurs. L’activité de manière générale va correspondre à des statistiques que l’on pourra suivre à l’aide de Google Analytics par exemple. Là, ce que l’on veut, c’est suivre le cheminement d’une seule personne sur le site, c’est-à-dire quelles pages il a visitées.

Il est intéressant de voir si le visiteur a par exemple ajouté au panier un de mes produits ou si la page des promotions l’intéresse. On va du coup lui mettre une étiquette, un tag.

Ce mot clé, exemple « promotion », on va pouvoir le mettre dans la fiche de notre visiteur. À noter que ça marche également avec Woo commerce et un produit que le visiteur aura ajouté à son panier et qu’il aura acheté ou non. D’ailleurs, pour savoir s’il a acheté ou non, il y a très souvent une page de remerciements, sur cette page, on pourrait ajouter un tag avec le nom du produit acheté pour garder une trace de son achat par exemple. Ainsi, on va pouvoir connaître la valeur du client s’il a acheté tel ou tel produit et suivre son activité. (Client fidèle ? Premier achat ? Client à fidéliser ?)

Le choix de l’autorépondeur

L’intérêt de tout cela est de le coupler avec un logiciel d’emailing. À savoir que tous les logiciels d’emailing ne feront pas l’affaire, il faut choisir ce que l’on appelle un autorépondeur et contrairement à ce que l’on pourrait penser, Mailchimp n’est pas le meilleur en la matière, car ce n’est tout simplement pas sa spécialité.

Avec WPfusion, Il vaut mieux prendre un logiciel d’emailing qui fait d’abord autorépondeur, puis envoi de newsletter ensuite.

Selon moi, le meilleur logiciel d’envoi d’emails à coupler avec WPfusion est Drip. Il est très facile pour l’ajout de tag. Ensuite, ActiveCompaign est très bien également. Mailchimp n’est pas mauvais, mais il n’est pas conçu pour ce type de travail et il ne dispose pas de toutes les fonctions que les autres pourront vous apporter.

L’importance des tags

La différence va résider dans cette fameuse étiquette. Dans un logiciel d’emailing simple, vous n’aurez pas cette fonction de tag contrairement à un logiciel autorépondeur. Ce tag va nous permettre de cibler et de pouvoir envoyer un email au visiteur s’il a visité telle page ou si celui-ci a mis un produit dans le panier, mais n’a pas encore validé son achat. C’est ce que l’on va appeler le « panier abandonné ».

Ce tag qui vient d’être ajouté dans le parcours du visiteur, dans sa fiche WordPress, et sur votre logiciel d’emailing c’est ce que l’on appelle un déclencheur. Et grâce à ce tag, on va pouvoir déclencher un email de rappel, par exemple de produit abandonné dans le panier.

Ensuite, si mon autorépondeur est suffisamment perfectionné, on peut aller jusqu’à créer des conditions de déclenchement avec deux tags pour ne pas trop harceler le visiteur. Cette fonctionnalité va par exemple envoyer un email de rappel de panier abandonné seulement si la personne l’a mis au panier, mais a aussi visité une certaine page, comme par exemple une page contenant une offre promotionnelle.

Il est évidemment possible de taguer n’importe quelle page sur WordPress et créer n’importe quelle règle sur l’autorépondeur, mais il faut tout de même apprendre à utiliser ces tags pour obtenir de bons résultats, ce n’est pas si simple que ça.

Que faut-il taguer ?
Quelle règle faut-il créer ?
J’ai les informations mais dois-je les exploiter ?
Parfois l’aspect Big brother est a éviter pour ne pas effrayer vos prospects (à juste titre).

Ce que WPfusion va pouvoir apporter

Là, on vient de le voir dans un sens, c’est-à-dire que suite au tag des pages sur WordPress, ça remonte vers le logiciel d’emailing, mais ça marche également dans l’autre sens.

Par exemple : si un visiteur a été ajouté dans mon logiciel d’emailing, je peux demander à WPfusion de lui créer un compte sur mon site WordPress.

Autre possibilité, en descendant de l’email vers WordPress, imaginons qu’il y a un bouton ou un lien sur l’un de mes emails et que ce lien est important pour moi, parce que ce bouton oriente le visiteur vers une landing page. Je peux très bien ajouter un tag en disant que ce visiteur a cliqué sur ce lien qui est important pour moi, et ça va automatiquement synchroniser ce tag entre le site WordPress et le logiciel d’emailing.

Ce tag sera accessible partout et c’est très pratique pour connaître le parcours du client et adapter le message sur son site.

Ah oui j’oubliais on pourra également afficher un message différent sur son site WordPress en sa basant sur des tags. elle est pas belle la vie ?

https://media.giphy.com/media/xT8qB2e02TaKVIsaU8/source.gif

Il n’y a pas que les tags dans la vie il y a les champs aussi

Il y a donc les tags d’un côté et les champs de l’autre, les tags peuvent être retirés et ajoutés à volonté selon les actions.

Considérer un tag comment un interrupteur. Une photo à un instant T.

Un champ, lui, va récolter des informations qui ne vont pas bouger comme le nom et le prénom. WPfusion va permettre de synchroniser tous les champs souhaités entre WordPress et le logiciel d’emailing lors de la création d’un compte.

Je recommande néanmoins de synchroniser des choses qui seront utiles et qui pourront servir lors de l’envoi des emails, comme le nom et le prénom par exemple.

Pour chaque champ posez-vous les questions suivantes :

Cette info me sera-t-elle utile comme variable dans un email ?
Exemple bonjour {NOM} {PRENOM}

Et (ou)
Cette info me sera-t-elle utile pour construire un segment ?
Le code postal est par exemple utile si vous ne voulez cibler que la région parisienne par exemple.

Si vous ne respectez pas ces règles vous risquez très vite de vous retrouver avec trop d’informations et une base pas très propre à tel point que vous ne saurez même plus comment l’exploiter….

Je l’ai souvent vu hélas….

En conclusion

Cela me paraissait important d’aborder cette philosophie avant de vous montrer comment utiliser ce plugin dans les prochaines semaines. Les possibilités avec WPfusion sont très vastes et ça peut s’adapter facilement, simplement en réfléchissant à comment taguer ces pages et savoir ce que l’on va faire de ces informations récoltées dans l’autorépondeur.

C’est tout pour aujourd’hui, la semaine prochaine, on va voir ce qu’il est possible de faire avec ce plugin. On parlera en détail des intégrations possibles de cette extension avec les services en ligne type auto répondeur CRM tchat en ligne etc….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *