Votre site tombe en rade et c’est la panique ! Quel est le problème ? Comment le corriger ? J’ai une méthode radicale : faire une restauration du site à une date antérieure. C’est redoutablement efficace dans 99 % des cas, et cela permet de ne pas voir l’erreur en ligne trop longtemps. Encore faut-il disposer d’une sauvegarde pour faire une restauration…

La sauvegarde (et la restauration) en un coup de clic avec Updraft.

Ce qui a de bien avec ce plug-in, c’est que, même s’il existe une version payante, la gratuite propose l’essentiel pour sauvegarder et restaurer son site rapidement.

Comment restaurer un site auquel je ne peux accéder ?

Ah ! C’est là que le bât blesse. En effet, à moins d’être webmaster, je vous déconseille d’aller trifouiller la base de données et le FTP pour remettre votre backup en ligne : une erreur pourrait être irréversible. Le plus simple, comme je l’explique dans ma formation sur la sécurité, c’est d’avoir des backups sur divers serveurs avec une possibilité de restaurer son site à distance.

Par exemple, que vous propose votre hébergeur ?

Connaissez-vous les services de ManageWP ?

Ou de Softaculous ? (inclus chez certains hébergeurs)

Ces services vont vous permettre de restaurer un site à la date voulue, et ce, très facilement. Vous avez donc tout intérêt à ne pas utiliser que Updraft pour gérer vos sauvegardes.

Pourquoi ?

Car il faut toujours imaginer le pire scénario.

La sauvegarde de votre hébergeur peut être défaillante.

Le disque dur avec lequel vous enregistrez votre backup depuis Updraft peut devenir corrompu.

Le serveur externe sur lequel vous enregistrez vos backups peut être HS. C’est pour éviter ces mauvaises surprises qu’il est conseillé de multiplier les lieux de sauvegarde, et si possible d’automatiser le plus possible ses sauvegardes.

On se dit souvent que c’est trop, jusqu’au jour où on a besoin d’une sauvegarde et qu’on se rend compte que le système ne fonctionnait pas comme on le pensait…

Comme j’ai l’habitude de le dire, nos sites sont des outils de travail. Il faut les assurer contre les incidents et, selon moi, la meilleure assurance d’un site, c’est son plan de sauvegarde !

Je suis preneur de vos retours d’expérience sur ce sujet essentiel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *