WPfusion – partie 4 : Protéger et tagguer ses pages sous WordPress

Vous avez aimé la vidéo ?

Si vous suivez cette série depuis le début, vous devez être impatient.. oui car c’est enfin maintenant que nous allons prendre en main WPfusion pour en faire une démonstration !

A vous quand même que vu la particularité du marketing automation des intégrations ou même des formules cette longue introduction était quelque peu justifiée ?

Vous êtes nouveau ici ? Je ne saurais que trop vous conseiller de commencer cette série depuis le début afin de ne pas être trop perdu.

Nous allons diviser cet avant dernier article en deux parties :

Présentation du projet fictif avec lequel nous allons testé WPfusion 

Il s’agit d’un espace de co working qui possède un blog avec de nombreux articles privés (c’est à dire accessible uniquement après une connexion de l’utilisateur.

Ses contenus à forte valeur ajoutée permettront deux choses : 

  1. Récupérer des adresses email 
  2. Avoir un trafic connecté qui permet de mieux comprendre le parcours de chaque visiteur afin de lui proposer des messages et des emails personnalisés selon ses besoins

En effet comme évoqué dans le dernier article pour que WPfusion puissent récupérer l’historique de connexion et de visite d’un visiteur celui ci doit être identifié.

L’exemple de ce site me parait important donc  : NON vous n’êtes pas obligé d’avoir un espace membre ou un site e-commerce pour capter du trafic connecté sur votre site. Vous pouvez aussi (comme c’est souvent le cas en B2B) miser sur des livres blancs, articles ou autres ressources accessibles contre un email.

Cet aparté étant fait, voyons comment cela se passe concrètement pour l’étiquetage et la protection du contenu (je dis étiquetage en “bon français”, mais parfois je parlerai aussi de taggage au cours de cet article.

Comment protéger une page et la rendre privée avec WPfusion ?

C’est très simple, il suffit de modifier n’importe quel article ou page et de cocher la case demandant à protéger le contenu comme ci-dessous.

Mais comment définir qui aura accès à ce contenu ?

Vous êtes prêt ?

C’est là ou ça devient très intéressant 

Bah avec des étiquettes bien sûr !

C’est donc ultra flexible puisqu’une étiquette peut être donnée après n’importe quelle action réalisée sur votre site (inscription, achat, mise à jour de profil) ou même attribuée depuis votre logiciel d’emailing (à la suite d’un clic sur un e-mail par exemple).

Bref les possibilités sont nombreuses, mais nous verrons dans l’article partie 5, que le plus simple reste encore de définir automatiquement un tag (ou mot clé) appelé « membre » lors de la création d’un utilisateur dans WordPress (une option existe pour cela dans le panneau de configuration de WPfusion).

Comment étiqueter (taguer) une page ?

ALERTE !!!!

On va voir que c’est simple (très simple) de taguer une page. Cela ne doit pas être une raison pour étiqueter toutes vos pages sous peine de vous retrouver enfoui sous un tas d’informations et de mots clés inexploitables.

Il faut donc choisir soigneusement les pages que nous allons taguer (il en va de même pour savoir quoi mettre comme mot clef, je vous suggère de vous créer une nomenclature et de la documenter dans un document commun à tous au passage).

Dans le cas de notre espace de coworking, Il me semble important de taguer les pages qui présentent les formules d’abonnement, ainsi une fois connecté je serai susceptible de savoir qui est potentiellement intéressé par quelle offre et de lui envoyer un email pour cette offre en particulier.

Cette alerte étant passée, voyons voir comment faire :

C’est toujours pareil, allez sur la page à étiqueter, cliquez sur modifier puis ici ajoutez votre mot clé : 

Astuce : Je peux également décider d’attendre un moment (à définir en milli-secondes) avant l’ajout du tag oui car si mon prospect consulte cette page moins d’une seconde est-il vraiment intéressé par mon offre ? 😉

Dans la logique de cet exemple, on a mis directement le nom de l’offre. Ainsi je vais pouvoir cibler (par exemple) un jour ou l’autre tous mes visiteurs intéressés par cette offre en créant un e-mail (automatique ou non).

Pas mal non ?

Plutôt simple également ?

En toute objectivité des outils comme Google tag manager ou même votre auto répondeur peuvent taguer votre page lors d’une visite sur une page en particulier (à condition de créer à chaque fois une règle telle url = telle action). Cependant ils ne peuvent pas protéger le contenu d’une page comme le permet WPfusion.

A quoi ressemble une fiche remplie de tags coté WordPress et auto-répondeur ?

Très bonne question !

Voici coté WordPress une fiche utilisateur

Et coté ActiveCampaign (mon logiciel d’emailing avec lequel je fais mumuse en ce moment même…).

Comment utiliser ces tags ?

Prenons l’exemple d’ActiveCampaign

Je peux créer des règles visuelles (comme avec le scénario ci-dessous) qui permettront par exemple de déclencher un e-mail après l’ajout d’un mot clé (tag) 

Dans le cas de cette automatisation, chaque page est protégée par un jour et dans la séquence d’emails programmée, je vais appliquer le TAG J1 envoyer le premier email puis attendre un jour puis appliquer le TAG J2 et envoyer l’email J2.

Côté WordPress, chaque page est protégée par un TAG (mot clé), ainsi le contenu est délivré au fur et à mesure que les jours passent.

Ceci est bien sûr un exemple (pas forcément le plus simple) parmi une multitude de possibilités.

Les menus aussi peuvent jouer à cache cache.

Vous pouvez cacher des pages, des articles, mais également des items de menu inaccessibles à une personne non connectée.

Utile par exemple : Afficher connexion pour une personne non connectée et déconnexion (avec du contenu additionnel) pour une personne connectée.

Conclusion

Je n’ai fait qu’effleurer quelques une des possibilités de WPfusion, je pense qu’il faudrait des cas pratiques et une formation complète pour aborder pleinement cet outil très complet. Par exemple parler des shortcodes personnalisables, cependant la semaine prochaine pour notre dernier article à ce sujet, nous parlerons de la compatibilité de WPfusion avec Elementor et du panneau de configuration du plugin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les vendredis #CREATIFS

Prenez une longueur d'avance avec mes conseils et tutos pour créer VOTRE business avec WordPress. Chaque vendredi.

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos derniers articles de blog par courrier electronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscriptions ou en nous contactant à l'adresse [email protected] Notre newsletter est envoyée par Active Campaign société américaine membre du privacy shield.

Retour haut de page